Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2021

Population vietnamienne

Population vietnamienne – Les chiffres de 2018: Nombre d’habitant: 95.565.068 personnes. Vietnam est dans la liste des 14 pays les plus habités dans le monde; la densité: 308 personnes au km2; 34,70 % des populations vivent dans le milieu urbain; la population du Vietnam représente aujourd'hui 1,27% de la population mondiale; L’espérance de vie: 75,6 ans en moyenne; La croissance démographique annuelle: 1,2 %. Chaque couple a en moyenne 2,9 enfants. 979 hommes pour 1 000 femmes. 25,2% de la population vietnamienne sont les enfants de moins de 15 ans, 69,3 % sont de 15 – 64 ans et 5,5% sont à partir de 64 ans. La population vietnamienne compte 54 peuples, dont 53 sont des minorités ethniques, ce qui représente 14% de la population totale du pays. Le groupe Viet (également connu sous le nom: peuple Kinh) représente environ 86% de la population. Ils sont concentrés dans les deltas et les plaines côtières. Les minorités ethniques, à l'exception des Hoa, des Cham et des Khmers, sont

Langue vietnamienne

Langue vietnamienne, Tiếng Việt en Vietnamien aussi connu comme le Vietnamien, est la langue officielle au Vietnam. C'est la langue maternelle d'environ 85% de la population vietnamienne et de quatre millions de vietnamiens à l’étranger. Le vietnamien est aussi la deuxième langue des minorités ethniques au Vietnam. Bien que le vietnamien ait un certain nombre de mots empruntés à la langue chinoise et ait déjà utilisé des scripts Nôm ou le sino-vietnamien en caractères chinois, la langue vietnamienne est considérée comme l'une des langues la plus parlée au sud-asiatiques. Aujourd'hui, la langue vietnamienne utilise l'alphabet latin, appelé Quốc Ngữ, et les accents pour écrire. L'histoire de la langue vietnamienne: Le vietnamien est une langue maternelle dérivée de la civilisation de l'agriculture crée au nord du delta du fleuve Rouge et la rivière Ma au nord du Vietnam. Selon l’explication du linguiste A. G. Haudricourt en 1954, la langue vietnamienne apparte

Religions au Vietnam

Religions au Vietnam - Un des éléments créant la diversification de la culture vietnamienne: L’histoire bien agitée des guerres atroces et sans arrêt et les influences culturelles indiennes, chinoises et européennes ont fait le Vietnam un pays très diversifié au niveau des croyances et religions. Donc, la religion au Vietnam est très diverse, y compris les branches bouddhistes telles que Mahayana, Hinayana, Hoa Hao...certaines branches chrétiennes telles que le catholicisme romain, le protestantisme et quelques autres religions.  Les croyances primitives autochtones exercent toujours de fortes influentes au Vietnam.Beaucoup de Vietnamiens se considèrent comme non-religieux bien qu'ils fréquentent des sites religieux à plusieurs reprises au cours de l'année. Certains croient que les Vietnamiens sont moins religieux et que les religions se présentent plutôt par les pratiques du culte mais la doctrine et l'esprit sont moins intéressés. Croyances populaires: Avec l'idée que

Culte des ancêtres au Vietnam

Culte des ancêtres au Vietnam est une tradition millénaire qui est impossible de préciser la date de l’apparition. Le culte des ancêtres au Vietnam n’est pas une religion ni une croyance. Mais, c’est plutôt une reconnaissance des descendants. Les vietnamiens, en outre les religions, vénèrent très souvent leurs ancêtres même chez les catholiques. Ce culte n’est pas seulement l’aspect le plus important dans la vie spirituelle des Vietnamiens mais encore une des éléments principaux dans la culture vietnamienne. Culte des ancêtres au Vietnam - Pourquoi ?  Cette tradition est d’origine de la conception: Chaque l’être humain a deux parties: Corps et esprit. Quand quel qu’un est mort, le corps est enterré mais l’esprit continue à vivre avec les familles. Donc, il faut quelque chose pour ces esprits: C’est l’autel des ancêtres. Le culte des ancêtres est une forme de la reconnaissance à l’égard des parents, des grands – parents…qui se sont donnés beaucoup de peines pour la naissance et l’éduc

Géographie vietnamienne

Géographie vietnamienne: Le Vietnam est un pays en forme de lettre S, d’une superficie de 331,212 km². La longueur du pays est de 2700 km environ, du nord au sud. L’endroit le plus étroit mesure 47 km, à Dong Hoi, sur la 17ème parallèle où le pays a été coupé en deux après la Deuxième Guerre Mondiale. Le territoire du Vietnam se trouve au sud-est de la péninsule indochinoise, partageant la frontière avec le Golfe de Thaïlande au sud, avec le Cambodge au sud-ouest, avec le Laos à  l’ouest et avec la Chine au nord. Le pays a aussi 1.000.000  km2 de zone territoriale avec 3.200 km de côtes appartenant à la mer d’Orient – Une partie de l’Océan Pacifique. Le Vietnam est un pays des plaines, collines, plateaux avec beaucoup de forêts épaisses. La terre utilisée pour l’agriculture représente moins de 20%. Le pays est divisé par les montagnes, le delta du fleuve Rouge dans le nord, les chaines de montagnes annamitiques, les hauts plateaux, la plaine côtière centrale et le delta du Mékong dans

Économie vietnamienne

Économie vietnamienne: Traditionnellement, l’agriculture joue le premier rôle dans l’économie du Vietnam, surtout la culture du riz, même jusqu’à présent. Avec l’arrivée des Français en 1858, le pays a commencé à entrer en contact avec la technologie européenne. D’autres domaines économiques ont été créés: chemins de fer, exploitation des mines, construction, métallurgie …Les fermes des nouvelles cultures ont été fondées par les Français : Hévéa, café…Mais depuis la Seconde Guerre mondiale jusqu’en 1986, le pays a été plongé dans de terribles guerres sans arrêts. Le pays a été complètement détruit, isolé du monde…pour ouvrir la frontière en 1991 avec la Chine. En outre, le Vietnam a adopté le style de l’économie planifiée de la Russie depuis les années 60 jus qu’aux années 80. En plus, l’embargo économique imposé par les Etats – Unis depuis 1975 jusqu’en 1995 a plongé le pays dans la misère totale. Depuis 1986 , les réformes économiques réalisées par le Parti Communiste, le pays a suiv

Fêtes au Vietnam

Fêtes au Vietnam - Fêtes vietnamiennes les plus importantes pour chaque année: Doté d’une culture millénaire, le Vietnam compte plusieurs fêtes et cérémonies au fil de l’année et en fonction des régions du pays et des peuples. Chacune de ces fêtes vietnamiennes se lie à une tradition ou à une coutume de chaque ethnie. Fêtes au Vietnam ou Fêtes vietnamiennes  Si la fête du Nouvel An est une grande fête familiale, la fête nationale au 2 septembre est celle du pays, et Noël est plutôt une fête des catholiques. Chaque fête est accompagnée d’une cérémonie différente, autrement dit, les fêtes sont la preuve de la présence et la vivacité des religions et croyances du peuple. Les fêtes traditionnelles au Vietnam sont les événements culturels communautaires. En Vietnamien, la fête est appelée ‘’lễ hội’’. Lễ est un système des actions et des gestes qui expriment la révérence humaine envers les dieux, reflétant les rêves de la vie. Hội est les activités culturelles, religieuses et artistiques de

Régime politique au Vietnam

Régime de la politique au Vietnam: Vietnam suit le style de l’État de la république socialiste. La Constitution approuvée en 1992 et 2013 a réaffirmé la direction centrale du Parti Communiste du Vietnam (créé en 1930, appelé de 1951 à 1976: Parti des Travailleurs du Vietnam) dans la politique et la vie sociale.Régime de la politique au Vietnam - Organisation du pouvoir:  La Constitution élaborée en 1992 et 2013 a réaffirmé la direction centrale du Parti communiste du Vietnam. Mais selon la décision de la présente Constitution, l'Assemblée Nationale est l'organisation du pouvoir suprême du peuple vietnamien en jouant aussi le rôle législatif. Avec plus de 500 membres élus tous les cinq ans au suffrage universel direct, l'Assemblée Nationale, le pouvoir législatif, est chargée de superviser complètement toutes les activités du gouvernement, élire le Premier ministre, approuver la liste des ministres…Le Congrès de l’Assemblée Nationale se réunit deux fois par an. Le Président

Climat du Vietnam

Climat du Vietnam: En suivant la longueur du territoire, la météo du Vietnam est divisée en trois régions: la météo subtropicale et humide au nord, la météo tropicale dans la région centrale, tandis que le sud a la météo tropicale de la savane.  La météo du Vietnam est relativement humide, en moyenne de 84 à 100% de l'année. Cependant, en raison des différences de la latitude et des différences topographiques, la météo tend à être nettement différente dans chaque région. L’hiver ou la saison sèche dure du novembre au mars de l'année prochaine. L’été dure du mai à l’octobre. Il fait chaud et la météo est pluvieuse.Particularités du climat de chaque région: La montagne du Nord: Cette région montagneuse a le climat subtropical et humide avec quatre saisons nettement distinguées: Printemps, été, automne et hiver La météo est caractérisée par l’instabilité du début, la fin de la saison et de la température. La pluie commence souvent au mois de Juin en se terminant au mois d’Octobre.

Tourisme Vietnam

Tourisme Vietnam est considéré par l'État vietnamien comme un secteur économique clé, car il estime que le pays possède d’un potentiel touristique diversifié et abondant.  En 2012, le nombre de visiteurs internationaux au Vietnam s'élevait à 6,8 millions de personne tandis que celui des visiteurs nationaux étaient de 32,5 millions. La revenue du tourisme au Vietnam en 2009 était de 68 000 à 70 000 milliards de Dong (1 EUR = 25.000 D) et de 160 000 milliards de D en 2012. Le tourisme Vietnam contribue 5% au PIB du pays.En 2013, le nombre de visiteurs internationaux au Vietnam s'élevait à 7,57 millions de personne et les visiteurs nationaux atteignant le nombre de 35 millions. Le chiffre d'affaire de l'industrie du tourisme au Vietnam a atteint environ 200 000 milliards de D en 2013. Tourisme Vietnam Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, en 2014, l'industrie du tourisme a attiré près de 8 millions de visiteurs internationaux, entre 32 et 35

Histoire du Vietnam

Histoire du Vietnam, depuis la présence des êtres humains, a commencé depuis des dizaines de milliers d'années avant JC. Si on compte l’histoire vietnamienne depuis la formation de l’État, elle a commencé à partir de 2879 avant JC.  Les archéologues ont trouvé des preuves pour prouver que le Vietnam est l’un des berceaux  des êtres humains appelés les Mélanésiens qui ont les traces datant de 500.000 ans. Plusieurs cultures ont vécu au Vietnam depuis la fin de l'âge de pierre ancienne jusqu’âge de pierre nouvelle (20.000 ans – 5.700 ans avant JC) comme Trang An, Nguom, Son Vi et Soi Nhu. Au néolithique, les cultures de Hoa Binh-Bac Son dans l’histoire du Vietnam se sont développées en termes d'élevage et d'agriculture, en particulier de riziculture. Les vietnamiens de l’époque préhistorique au delta du fleuve Rouge – la civilisation du fleuve Rouge et au bord de la rivière Ma ont défriché les terres cultivables avec la création d'un système de digues pour dompter les

Café aux œufs à Hanoi

Café aux œufs à Hanoi est la boisson créative des habitants d’ici. Cette boisson est devenue célèbre dans le monde entier grâce aux voyageurs étrangers. On dit que quand on boit du café aux œufs chauds, dans une simple tasse en verre, on ne pourra jamais oublier Hanoi. Ce n’est pas compliqué de faire du café aux œufs à Hanoi. On doit choisir des œufs crus mais frais. Le café doit également être le produit du Vietnam, avec l’arôme passionnant. On garde le jaune d’un œuf au fond d’une tasse et verse café chaud dessus et l'œuf émerge sur le dessus de la tasse… Le café aux œufs à Hanoi est composé du café, de l’œuf et du lait mais a un attrait étrange pour tous ceux qui ont déjà eu la chance de profiter. Cette boisson a été inventée au début des années 40 du 20ème  siècle par Mr. Nguyen Van Giang qui a travaillé à l’hôtel Sofitel Legend Metropole Hanoi pendant l’époque coloniale française. Il a transformé le Capuccino en café aux œufs avec des ingrédients plus simples mais plus riches.

Voyager au Vietnam en juillet

Voyager au Vietnam en juillet: En réalité, il n’ya pas vraiment de mauvais moment pour voyager au Vietnam. En se trouvant au nord de l’équateur, le Vietnam a un climat de style tropical, avec la mousson du sud ou du sud-ouest dominant de juillet à octobre et la mousson du nord-est d'octobre à avril. Ainsi, le choix du meilleur moment pour visiter le Vietnam dépend des régions du pays que vous souhaitez visiter - à moins que vous ne soyez prêt à être pris dans une averse quotidienne ou à ne pas craindre de chaudes températures et une humidité élevée. Si vous pensez à voyager au Vietnam en juillet, vous êtes prêts à vous attendre aux averses chaudes se produisant aux deux extrémités du pays. Mais ce ne sont pas les averses qui durent tous les jours ou toute la journée. Les températures atteignent leur apogée dans le nord, la côte centrale et le sud avec 31 ° C en moyenne. Mais si cela ne vous dérange pas, c'est toujours un bon mois pour aller sur les plages, car il y a encore bea